Accident vasculaire cérébral (AVC) et temps de réaction

Déterminer et comparer l’efficacité de deux types d’entraînement robotisé sur l’amélioration immédiate du temps de réaction chez une clientèle, qui comme vous, est âgée de 50 ans et plus et qui a eu un AVC.

Responsable de l'étude  Marie-Hélène Milot, chercheure, Centre de recherche sur le vieillissement

Professeure adjointe, Faculté de médecine et des sciences de la santé | Université de Sherbrooke

  • Icone horloge Durée  1 visite de 3 heures
  • Icone calendrier Nbre de visites  1
  • Icone pin Lieu de l'étude  Centre de recherche sur le vieillissement (Belvédère Sud)

Pour être admissible à cette étude, vous devez répondre aux critères suivants:

  • Être âgé(e) de 50 ans et plus
  • Avoir eu un accident vasculaire cérébral (AVC) il y a au moins 6 mois
  • Avoir conservé un certain mouvement au poignet atteint
Vous êtes intéressé?

À la suite d’une évaluation clinique de votre bras atteint permettant de confirmer votre admissibilité, Vous expérimenterez deux types d’entraînement robotisé :

  1. l’entraînement par réduction de l’erreur (démonstration d’un mouvement normal par la main robotisée)
  2. l’entraînement par augmentation de l’erreur (augmentation de l’erreur du mouvement à l’aide de la main robotisée)

Vous débuterez au hasard (comme à pile ou face) par l’entraînement robotisé par réduction ou augmentation de l’erreur.

Une tâche simulée de « pinball » (machine à boules) vous sera présentée à la manière d’un jeu grâce à une main robotisée, TEO. Ainsi, votre main sera positionnée dans le robot et vous aurez à initier un mouvement de votre main atteinte au bon moment pour frapper le maximum de balles vers des cibles présentées à l’écran et cumulez des points. Lors des entraînements, la main robotisée diminuera ou augmentera votre erreur de mouvement en retardant ou accélérant le mouvement de votre main.

Adresse: 1036, rue Belvédère Sud, Sherbrooke, Québec J1H 4C4

Téléphone: (819) 829-7131